{Père Noël ou la grande trahison}

Poster un commentaire Standard

{Père Noël ou la grande trahison}

A J-5 du grand jour et dans le monde de « l’Éducation positivement bienveillante »🤣, je lis beaucoup de choses sur la toile qui me hérissent les poils, les cheveux…😨

Je vais donc donner mon avis sur le sujet.😁

Je précise que ça n’engage que moi.🤔

Moi aujourd’hui, j’ai envie de croire…😋

Croire en moi, en l’amour, croire à la paix dans le monde, croire en l’être humain, croire aux valeurs de notre société et aussi au Père Noël… 🎅

La vie est assez morose pour nous donner envie de profiter des rêves collectifs.🙈🙉🙊

Alors mes enfants et ceux que nous accueillons, si ils le souhaitent ont le droit de croire au vieux barbu…🎅

Par contre, je le fais en conscience! 😏

Sans les prendre pour des « cons ».🤣

Je crois aussi qu’il faut apprendre à nos enfants qu’on ne peut pas toujours faire confiance à l’adulte les yeux fermés. Que les adultes peuvent se tromper et peuvent ne pas être parfaitement parfait!🤣

Alors au quotidien ça se traduit comment :

  • Le chantage au Père Noël est prohibé (mais en fait le chantage est prohibé toute l’année)😉
  • Je leur dis clairement que le Père Noël dans la rue, dans le centre commercial… avec son costume patchaque et ses bottes de jardin, n’est pas le Père Noël.😨
  • Lorsque les listes de cadeaux dépassent les 1 mètre de long, je rappelle aux enfants que rien n’est gratuit et que même le Père Noël a des frais.💶
  • Lorsqu’on me demande mon avis, je leur demande ce qu’ils pensent eux. Et si eux ont envie d’y croire.🤗
  • Je partage dès que je peux mon amour de la magie de Noël. La possibilité d’être en famille, de se montrer combien on s’aime les uns, les autres. Essayer de partager tout ça pendant ces quelques jours hors du temps.💖

Je trouve que les fêtes de Noël sont une magnifique « fabrique à souvenir ». 💫

Alors, je dirais qu’il y a une différence fondamentale entre « faire croire » et « laisser croire ».

Faire croire peut être assimiler à de la manipulation.🤥

Laisser croire peut être de l’accompagnement au libre arbitre. Car cela permet aussi à l’enfant de se faire sa propre opinion.😇

Ce choix reste de la responsabilité des parents.

Pour conclure, en matière d’éducation, comme pour tout le reste, les comportements extrêmes sont souvent plus destructeurs qu’autre chose.😉

Alors par pitié, ne jugeons pas la manière dont les gens de notre entourage abordent Noël et essayons de mettre les enfants au centre de « cette parenthèse magique », de cette « coupure avec le quotidien » pour leur créer de merveilleux souvenirs plein d’amour et booster leur capital confiance en eux!😉

Chez vous, on fait comment ?

Belle journée les loulous ! 😘

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.