{Les tribulations de la famille recomposée }

Poster un commentaire Standard

{Les tribulations de la famille recomposée}

On dit souvent qu’on ne choisit pas sa famille, mais on choisit peut-être encore moins sa famille recomposée.😁

Malgré le fantasme véhiculé par les séries tv et autres médias, contruire une famille recomposée demande l’investissement et une communication importante de tous les membres de cette nouvelle mini société, qui, il ne faut pas l’oublier est à la base 2 familles décomposées !🤔

Jalousies à arbitrer, difficultés à trouver sa place, interrogations sur l’autorité, gérer une famille nombreuse, sont autant de défis à relever au quotidien, alors je n’ai pas de recette miracle qui règle tout en un quart de seconde, car malheureusement chaque être est différent et réagit donc de façon différente à la même situation.🙈🙉🙊

Alors nous allons essayer de trouver quelques techniques pour adoucir les tensions à tester chez vous.😏

N’oublions pas de nous dire ce qui a fonctionné ou non en com!

  • L’arrivée du nouvel amoureux ! 😍

Même si vous vous sentez débordés par vos émotions et que vous avez très envie d’avoir l’avis de vos enfants, une rencontre ne se fait pas comme ça.

Il faut vraiment prendre le temps de discuter avec vos enfants sur les thèmes souvent tabous.

Car même si vos enfants ne doivent pas décider de votre vie sentimentale, un nouveau compagnon dans votre vie, va forcément bouleverser la leur.

Il faut donc bien écouter leurs angoisses, leurs peurs…😑

La rencontre doit se faire de façon assumée presque officielle pour couper court aux discussions et donnera un cadre aux enfants.🤓

Il est évident que la 1ère rencontre doit se faire dans un endroit rassurant pour tout le monde.😇

Nous éviterons de demander aux enfants un avis sur leur 1ère impression. Il faut leur laisser le temps de créer une relation.

Il faut laisser à l’enfant l’espace et le temps pour développer une relation avec son futur beau-parent.

  • Chacun sa place

Pour grandir, un enfant a besoin d’un cadre structurant et rassurant. Ce cadre est représenté par les adultes « référents ».

Ce statut ne peut exister seulement si l’enfant a conscience que l' »amoureux de maman », n’est pas son égal, mais bien un adulte en qui il peut avoir confiance, juste, attentif et protecteur sans jamais prendre la place du parent absent.

Le parent présent a un rôle décisif dans la place qu’il donne à son nouveau compagnon.

  • Accueillir les enfants de son compagnon ou sa compagne.

Plusieurs possibilités peuvent se mettre en place.

A l’heure des discussions de l’état sur la généralisation de la garde alternée, je vais commencer par là !

2 possibilités :

■ chaque fratrie est accueillie une semaine sur 2.

L’inconvénient avec cette méthode, c’est qu’il y a que très peu de place pour le nouveau couple amoureux.

Le point positif, c’ est que chaque fratrie profite de son parent.

■ 1 semaine/2 vous accueillez les 2 fratries.

Pour que cette technique fonctionne, je conseille que si possible, chaque enfant ait sa chambre ou bien que chaque fratrie ait une chambre.

Cela permet de garder une certaine intimité. C’est pas parce que vous ,parents, vous vous aimez et vous appréciez que vos enfants sont obligés d’en faire autant.

Pour une meilleure réussite, je vous conseille de mettre en place des règles de vie « béton » et surtout discutées collégialement (enfants/parents).

Si vous êtes sur un mode de garde « traditionnel », avec une fratie à demeure et une fratrie 1 week-end /2.

Le fait que chaque enfant ou que chaque fratrie ait sa chambre est vraiment important pour la considération de l’intimité de chacun.

Sur ce mode de garde 2 solutions s’offrent à vous.

■ vous recevez les enfants en week-end lorsque les enfants vivant là, sont chez l’autre parent.

Cela signifie, que votre nouveau couple aura peu de temps pour se construire à 2.

Les fratries auront aussi moins l’occasion de se croiser. Ce qui peut avoir plusieurs conséquences. Ils ne créeront pas de lien et donc pas d’histoire commune ce qui peut faire des étincelles lors des vacances. …

■ le nouveau couple consacre 2 week-end /mois aux enfants.

Penser à faire des choses avec les 2 fratries pour leur permettre d’avoir un vécu commun et la possibilité de se créer des souvenirs et des intérêts communs.

Il est très important aussi lors de ces week-ends de passer des moments privilégiés seul avec vos propres enfants. Cela leur montrera que leur place n’a pas changé.

Pour finir, je vous souhaite du courage et n’oubliez pas de vous dire que vous vous aimez !😍

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.